Desserte TGV du Valenciennois, le Maire de Marly poursuit sa mélenchonisation

Depuis quelques jours, Fabien Thiémé tente de créer une polémique sur mon abstention lors d’un vote sur une motion communiste au sein du Conseil départemental du Nord.Résultat de recherche d'images pour "gare de valenciennes tgv"

Je ne pensais pas répondre à cette démarche purement politicienne dont notre maire est coutumier mais son dérapage dans l’insulte m’oblige à réagir même si je préférerais que nos échanges soient plus positifs et concernent la ville de Marly.

Sur la forme, sachant que le vote au Département a eu lieu le 5 février, que la SNCF a officiellement annoncé le 1er mars qu’elle ne supprimerait pas de TGV dans les Hauts-de-France, il s’agit bien d’utiliser un prétexte pour s’attaquer à moi et nullement de défendre les dessertes TGV dans le Nord. Tactique classique de désinformation qu’il utilise de plus en plus régulièrement à l’image de ce que pratiquent ses amis d’extrême-gauche dans le débat politique national.

Sur le fond, c’est beaucoup de bruit pour pas grand chose et beaucoup de désinformation. Le groupe communiste a présenté une motion (texte sans valeur juridique qui s’apparente à un vœu pieux) supposément pour défendre les dessertes TGV de villes de notre Département. Jusque là pas de problème. Par contre, dans la présentation de la motion, les communistes comme les socialistes ont fait un mélange total entre défense de l’aménagement du territoire et refus de l’ouverture à la concurrence. Le tout avec une bonne dose d’agressivité à l’encontre de la SNCF.

Notre compagnie nationale est loin d’être parfaite et il y a souvent à redire à sa stratégie mais je ne pense pas que l’outrance et l’agressivité soient utiles pour ouvrir une négociation. Comme élus, nous avons tous à cœur de préserver les intérêts de nos territoires et la desserte par le TGV en fait partie. Je suis favorable au maintien de la desserte TGV de Valenciennes comme je suis favorable à l’ouverture à la concurrence parce que je pense aussi qu’améliorer la qualité du service TER est ce qui sera le plus utile à nos concitoyens dans leur vie quotidienne. C’est pourquoi je me suis abstenu et pas opposé à cette motion, sur un sujet que je connais d’autant mieux que je suis un usager régulier de cette ligne. La Voix du Nord avait d’ailleurs fait un article sur ce sujet le mois dernier.

Pour l’avenir et puisque la SNCF assure le maintien de la desserte TGV, il faut s’attacher à la pérenniser et pour cela, il faut améliorer la liaison entre Valenciennes et Arras. Si nous voulons conserver une liaison directe avec Paris, il faut que la différence de temps de trajet entre le direct et la correspondance à Lille soit vraiment significative. Il faut une heure en TGV pour faire Valenciennes-Arras alors que seulement 60 km séparent les 2 villes, soit une moyenne de 60 km/h. Ce n’est pas vraiment de la grande vitesse ! De gros travaux d’infrastructures sont nécessaires sur les voies ainsi qu’en gare de Douai pour éviter de devoir rentrer dans un cul-de-sac et perdre ainsi 20 minutes.

Voilà ce qui est important, alors j’encourage M. Thiémé à faire des pétitions pour améliorer les infrastructures plutôt que des tracts ridicules contre ses adversaires politiques et je me ferai un plaisir de signer toute proposition constructive.