Monsieur le Maire, n’ayez pas peur des Marlysiens !

Le dernier conseil communautaire était consacré, pour partie, au projet d’extension du golf de Marly.

Je suis intervenu pour réclamer plus de transparence sur le dossier et vous avez déclaré : « on aurait pu aller vers un débat public… Et ça aurait été le meilleur moyen de faire avorter le projet ».

Vous avez donc décidé de laisser à Valenciennes métropole le soin de réaliser l’extension du golf et d’urbaniser une centaine d’hectares de notre ville – la plus grande réserve foncière au cœur de notre agglomération – sans demander l’avis des Marlysiens ni même les informer.

Ce projet devrait coûter autour de 19 millions d’euros selon les études (auxquelles nous n’avons pas eu accès) et impliquerait la construction d’environ 400 logements. Il s’agit d’une transformation majeure de notre ville.

Dans la période politique que nous vivons au niveau national et dont vous tentez chaque jour de faire la récup’ dans les médias, nous nous attendions à plus d’ouverture d’esprit sur l’organisation d’un débat public ou d’une consultation citoyenne quand il s’agit d’un projet local ayant des conséquences majeures dans des domaines aussi importants que l’urbanisme, la mobilité, l’écologie et la prévention des inondations…

Que vous ne vous sentiez pas capable de gérer un projet de cette ampleur au niveau municipal et que vous fassiez le choix de le confier à Valenciennes métropole, pourquoi pas. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas l’expliquer aux Marlysiens ?

Peut-être avez-vous eu peur qu’ils ne comprennent pas qu’un maire communiste fasse l’apologie du golf et y investisse 19 millions d’euros pour construire 400 maisons de standing. C’est pourtant tout à votre honneur d’aller à l’encontre des préjugés politiques si vous êtes convaincus de la qualité du projet.

Pensez-vous que les Marlysiens n’auraient pas été capables d’en comprendre l’intérêt pour notre ville ?

Je pense que vous avez eu tort, transférer l’aménagement de notre ville à Valenciennes métropole sans en débattre en conseil municipal ou avec les habitants est une erreur qui rendra difficile l’adhésion des Marlysiens à ce projet alors que la démocratie participative est l’une des aspirations principales de nos concitoyens.

 

___________________________________________________

 

Retrouvez les derniers articles de presse sur le sujet :

http://www.lavoixdunord.fr/535319/article/2019-02-09/dix-neuf-millions-d-euros-prevus-pour-le-golf-18-trous-mais-pas-que

https://www.va-infos.fr/2019/02/07/golf-18-trous-dinteret-communautaire-et-inquietude-chez-ascoval/