Marly : Sur la desserte TGV, Jean-Noël Verfaillie suit sa propre voie

[Article La Voix du Nord]

Opposé à la suppression des dessertes TGV, notamment celles de Douai et Valenciennes, le groupe communiste du conseil départemental a déposé une motion qu’il a fait adopter à l’unanimité en séance plénière, mardi. Il ne manquait que la voix de l’élu marlysien Jean-Noël Verfaillie, qui s’est abstenu.

La position légèrement dissonante qui a été celle du conseiller départemental UDI, par ailleurs élu d’opposition à Marly, lui a valu de recevoir des remarques acerbes du maire PCF lors du conseil municipal de mercredi soir. « Tout le monde s’est retrouvé autour de cette motion, l’unanimité s’est faite, moins une abstention, celle de M. Verfaillie. Je vous remercie de défendre aussi bien les intérêts du Valenciennois », lui a asséné Fabien Thiémé, qui s’y connaît en matière de motions.

L’opposant, qui fait partie de la majorité au Département, a encaissé sans broncher. Nous lui avons tout de même demandé d’expliquer la posture qui a été la sienne mardi à Lille. « Je n’ai évidemment pas de problème avec le fait que Valenciennes soit une ville TGV. Et je n’avais pas plus de problème sur le principe de la motion. Si ce n’est que les socialistes et les communistes en ont fait du gloubiboulga en critiquant l’ouverture à la concurrence et en évoquant la mort du service public. » Deux points qui n’apparaissent pas explicitement dans la motion en question. « Cela m’a agacé, je ne voulais pas mélanger les enjeux. Et puis, on sait très bien que ce genre d’initiative ne sert pas à grand-chose. »

http://www.lavoixdunord.fr/535400/article/2019-02-09/sur-la-desserte-tgv-jean-noel-verfaillie-suit-sa-propre-voie