Que s’est-il passé au conseil municipal de Marly ?

Compte rendu du Conseil Municipal du 27 septembre 2018

 

Jeudi dernier, nous avons eu notre conseil de rentrée à Marly. Ce fut l’occasion de quelques délibérations constructives pour la commune et de quelques discussions qui le furent beaucoup moins.

Sur le plan des réalisations positives, notre groupe d’opposition s’est réjoui d’une délibération portant sur la démolition du bâtiment dangereux au sein de l’école Marie Curie (Cliquez ici pour revoir la vidéo)

Également consensuelles, nous avons voté les subventions accordées à 3 associations de notre ville.

Déjà moins d’accord avec la majorité municipale, nous avons tenu à souligner la saleté de la ville dans une délibération concernant les conteneurs à déchets installés dans certains quartiers. Et notamment aux floralies. Améliorer la pédagogie quant à l’utilisation de ces bacs serait déjà une amélioration mais il faudrait probablement aussi sanctionner les personnes peu respectueuses qui dégradent la qualité de vie de tous les habitants du quartier.

Ensuite, nous avons eu une délibération sur la création du nouveau rond-point rue Paul Vaillant-Couturier dans le cadre du transfert du magasin LIDL de la Briquette. Sur ce point, outre le fait que nous désapprouvions ce transfert du LIDL, il nous semblait utile d’envisager de créer une branche desservant directement le cabinet médical adjacent.

Le maire sortant et son adjoint n’ont pas souhaité répondre à nos questions sur ce sujet et notamment sur les résultats de l’étude de circulation qui aurait été réalisée pour évaluer les conséquences de la création de ce nouveau rond-point sur le trafic routier.

Le plus gros débat a ensuite porté sur le sur bilan social de la ville et du CCAS. En effet, année après année, nous constatons que les conditions de travail se dégradent au sein de notre commune. Les agents vieillissent et ne sont pas épaulés par de nouvelles recrues plus jeunes qu’ils pourraient former dans le cadre de contrats d’apprentissage.

Le taux d’absentéisme est également toujours aussi alarmant avec plus de 36 jours d’absence par an et par agent. Ce taux anormalement élevé traduit bien le malaise qui règne dans de nombreux services de la ville et qui nous est souvent rapporté par les agents.

Enfin, la formation. Dans ce domaine, c’est le CCAS qui détient la palme avec 0 jour de formation effectuée sur l’année écoulée. Alors que le domaine du social et de l’insertion est toujours plus complexe du fait de la multitude de dispositifs créés par les différents partenaires institutionnels que sont l’Etat, la Région, le Département, la Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole, nous avons un service trop peu étoffé et des agents qui ne bénéficient pas de formation continue.

Comment s’étonner alors que les partenaires institutionnels pointent la faiblesse de notre CCAS et que la ville d’apporte pas toute l’aide qu’ils méritent aux demandeurs d’emploi et allocataires du RSA ?

Je conclue ce petit compte rendu en parlant d’un autre dossier sur lequel le maire sortant n’a pas voulu nous apporter de réponse. Il s’agit de l’amicale du personnel de la ville. Depuis quelques semaines, des rumeurs se répandent concernant des problèmes que rencontrerait l’association.

L’amicale étant subventionnée par la municipalité à hauteur de 25 000€ par an et pour mener des actions en faveur du personnel, il nous semblait important d’avoir un éclairage sur le sujet. Malheureusement, le Maire a botté en touche sur ce sujet qui concerne pourtant tous les Marlysiens, agents de la commune potentiellement lésés ou contribuables qui financent cette association avec leurs impôts !

Si nous avons éveillé votre curiosité et que vous voulez en savoir plus, vous trouverez ci-après le lien vers la vidéo du conseil ainsi que ceux des articles de la voix du Nord.

http://www.lavoixdunord.fr/459160/article/2018-09-29/absences-et-moyenne-d-age-du-personnel-communal-sujets-toujours-explosifs

http://www.lavoixdunord.fr/460602/article/2018-10-01/le-giratoire-du-futur-lidl-de-la-briquette-fait-debat-au-conseil

http://www.lavoixdunord.fr/458507/article/2018-09-28/le-maire-porte-plainte-contre-un-agent-suspecte-de-detournement-de-fonds