Promenade en poussette

Pour mes tribunes dans le journal de la ville, je n’ai le droit qu’à quelques lignes et elles sont  souvent bien cachées. Si jamais la dernière a échappé à votre lecture attentive, je vous la retranscris ici-même dans un format plus aéré !  Bonne lecture et n’hésitez pas à les commenter ou à me faire savoir s’il y a des thèmes que vous souhaiteriez que j’aborde dans ces textes.


Vive les promenades en poussette !

L’incroyable été que nous avons eu a été pour moi l’occasion de belles balades en poussette à travers notre ville en fin de journée, quand le soleil commençait à être plus doux.

Ces tribulations réjouirent le père mais désespérèrent l’élu :

– impossible de se promener en poussette sans passer au moins la moitié du temps sur la route tellement les trottoirs sont étroits, en mauvais état ou carrément inexistants.

– la ville est dans un état de saleté incroyable : détritus, déchets, mauvaises herbes en tous genres…

– ville fleurie ? Après les sommes faramineuses englouties par la municipalité pour acheter une fleur symbolique, on peut se demander où les vraies sont passées.

– espaces verts. Malheureusement mes promenades devaient rester sans but précis car à Marly, pas un espace vert pour accueillir les enfants et jouer en famille.

– sécurité routière. Quand l’absence de trottoirs impose de faire rouler la poussette sur la route, c’est particulièrement frappant de voir à quel point certains comportements devraient être sanctionnés : stationnement dangereux, rues prises en sens-interdit, vitesse excessive, …

Quand le papa pas toujours très rassuré d’avoir baladé ses bambins sur nos infrastructures rentre chez lui, l’élu marlysien se dit qu’il va y avoir du boulot pour sécuriser nos infrastructures et améliorer la qualité de vie des Marlysiens.